Vous êtes ici Foyers d'Agadez

Ecole des sables, scolarisation des enfants touaregs du Massif de l’Aïr

Foyers d'Agadez

Contexte Agadez
Contexte

En 2004, les écoliers de Galelo terminaient leurs études élémentaires, ils savaient lire et écrire en français, un des objectifs définis dans notre projet de scolarisation. Ces élèves présentés à l’examen d’entrée en 6ème ont tous été reçus.

Parce qu’il est essentiel, à nos yeux, que la scolarité se poursuive au-delà du primaire, l’association a organisé l’accueil des nouveaux collégiens, à Agadez, dans 2 foyers avec cantine et soutien scolaire près du collège Tagama. Une telle prise en charge ne pouvait pas être assurée par les familles bien trop pauvres. Ces enfants du désert connaissent tout de ce milieu difficile, mais en ville ils perdent leurs repères et ils doivent peu à peu s’adapter d’où l’importance de leur offrir un cadre de vie et un entourage éducatif.

 
Réalisations Agadez

Réalisations

En 2004-2005, deux maisons de ville ont été louées pour accueillir filles et garçons.

L’association a financé, pour chaque collégien, un trousseau avec matelas, draps, moustiquaire, 2 uniformes, vêtements de sport et fournitures scolaires.

Deux cuisinières recrutées ont préparé tous les repas financés par l’association.

En 2005-2006, sur un terrain acheté près du collège, un foyer pour les filles a été construit grâce à une subvention de SOROPTIMIST Paris-Sud et Monaco, pour offrir un lieu d’accueil le mieux adapté possible. Les parents nous avaient faits confiance : toutes les filles de CM2 continuaient leurs études. De la qualité de l’accueil dépendait la poursuite d’études des filles dans les années à venir.

Successivement, après cette 1ère promotion de 10 collégiens, 10 nouveaux, puis 13, 3, 6 collégiens sont venus suivre leurs études au Collège.

L’insécurité due à la rébellion de février 2007 à l’automne 2009 a fortement perturbé les fonctionnements des classes. Aucun collégien n’est entré au collège en 2008-2009.

En 2009-2010, les foyers ont accueilli 2 collégiens de Galelo et la 1ère promotion de 10 collégiens venant de l’école d’In Tédayné. En 2011, 12 nouveaux collégiens, garçons et filles, ont été accueillis.

Pendant la période d’insécurité, où les grèves paralysaient le collège, 2 professeurs ont été recrutés pour donner des cours dans les foyers.

 
Agadez aujourd'hui
L’accueil des collégiens à Agadez aujourd’hui

La prise en charge des collégiens pour qu’ils poursuivent leurs études n’est possible que grâce aux parrainages qui couvrent presque la moitié des frais d’accueil des collégiens.

A ce jour il est important de recruter de nouveaux parrainages pour permettre à tous les élèves des écoles de brousse de poursuivre leurs études au Collège d’Agadez dans de bonnes conditions.

L’accueil est assuré mais tout n’est pas réalisé pour autant.

Une bibliothèque pour les foyers, constituée d’ouvrages français et africains est en cours de réalisation, pour permettre à chacun un accès plus large à la culture .

Un foyer garçon, mieux adapté qu’une maison de ville, pourrait être construit à partir d’une subvention

Le foyer des filles devra aussi être agrandi, pour augmenter la surface d’accueil, prévoir une maison de gardiens, ainsi que des latrines et douches extérieures.

Un équipement en informatique des 2 foyers sera envisagé dès que nous le pourrons.

 
Agadez en images
Découvrez les foyers d'Agadez en images

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

 

Découvrez l'école Internat de Galelo

Découvrez l'Ecole d'In Tedayne